J’étais un drogué

Ceux qui me connaissent m’appellent Roméo.

J’ai trente ans. Pendant quinze ans, c’est-à-dire la moitié de ma vie, je me suis adonné aux stupéfiants.

Tout cela commença alors que j’avais treize ans. Je vendais de la drogue et j’en prenais pour le plaisir. A quatorze ans, cela commença a se gâter et je fus arrêté pour violation de la loi sur les stupéfiants. Par manque de preuves et grâce à l’intervention de mon père, on ne me traduisit pas en justice et je fus relâché.

A partir de ce jour-là, plus rien ne m’arrêta. J’avais réponse à tout et je connaissais tout ce qu’il fallait savoir. Personne ne pouvait me faire entendre raison parce que je foulais la loi aux pieds ; tout le monde le savait. J’étais un as, du moins je le croyais.

Peu de temps après, je perdis ma famille et mon foyer à cause de la drogue. Je m’enfonçai alors au cœur de la jungle hostile. Une fois, après une de mes arrestations, le juge regarda mon dossier et me dit : « Il n’y a plus le moindre espoir pour vous, Vous êtes un drogué. Vous ne changerez jamais. » Un homme qui me connaissait, ajouta avec mépris : « La meilleure chose qui puisse vous arriver est de passer sur la chaise électrique et de débarrasser la société d’un fardeau. »

Pendant quinze ans, je vécu une vie purement animal, ignorant ce qui m’attendait et n’en ayant pas le moindre souci.

Pour gagner l’argent qui m’était nécessaire, je commis toutes les mauvaises actions possibles, y compris le trafic des stupéfiants, le vol à la tire et l’escroquerie. Voilà ma vie ! La seule chose qui avait de l’importance pour moi était de me procurer de la drogue.

Peu m’importait que les gens aient à en souffrir. Il me le fallait. Je me le procurai par tous les moyens.

Je remercie DIEU de ce que tout cela soit fini maintenant. La Bible dit : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; Voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5 :17).

Il y a environs trois ans, avant que je connaisse quoi que ce soit de DIEU et de la puissance de son intervention dans la vie humaine, le Seigneur me conduisit dans un centre de l’Armée du Salut. L' Évangile nous était prêché chaque jour par l’un des fidèles serviteurs de DIEU. C’est là que le Saint-Esprit commença à parler à mon cœur. Je compris que c’était que c’était la voix de DIEU qui m’appelait à venir à Lui et à accepter son Fils, Jésus-Christ, comme mon Sauveur personnel et que je « naquis de nouveau » par la puissance de DIEU. Je devins une nouvelle créature en Christ.

Dieu soit loué ! Je ne suis plus esclave de la drogue et je ne me réfugie plus dans le monde d’hallucinations. Je suis vivant et pour de bon.

Pour la première fois de ma vie, j’ai la paix de l’esprit et la joie du cœur.

Etes-vous las de commettre le péché qui vous sépare de Dieu ? Jésus a dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11 :28). Avez-vous tout essayé et avec-vous échoué ? Alors, venez à Jésus ne déçoit jamais. Si vous voulez de l’aide et que vous êtes prêt à faire n’importe quoi pour être débarrassé des chaînes qui vous retiennent, agenouillez-vous devant Dieu, adressez-vous à Lui directement, sans aucun autre médiateur ou médiatrice. Confessez- Lui vos péchés, demandez-Lui de vous pardonner et de vous délivrer du pouvoir de Satan pour l’amour de Jésus-Christ.

Il pourvoira à vos besoins comme Il a pourvu aux miens. Pourquoi ne feriez-vous pas ce pas de la foi... maintenant?

Romolo GUIDICE

Voici un livre qui pourrait aussi vous intéresser

Ce témoignage bouleversant démontre la puissance de l’Évangile, qui est capable de transformer la vie des jeunes délinquants.… Editions VIDA

ISBN9780829708417